Compagnie Sale Gamine - Théâtre musical tout terrain - Grenoble

Compagnie Sale Gamine - Théâtre musical tout terrain - Grenoble

Qui sommes-nous ?

La Cie Sale Gamine est née en 2018 de l'envie de Lisa Lehoux de porter un solo féminin et féministe pour un large public dans la rue, les théâtres ou les lieux insolites avec La Chasse est ouverte. Sale Gamine se conjugue maintenant au pluriel car aujourd'hui, elle compte 3 nouvelles créations avec des équipes venues du monde entier : Aïe Aïe Aïe, Cloti et Levàntate ! Elle se construit autour de propositions de théâtre musical mouvementé et tout terrain avec une attention forte portée à l’implication du public et au propos. Après 5 ans d’explorations avec le Vox International Théâtre entre la France, le Venezuela et le Maroc, Sale Gamine trace son propre chemin pour parler de thématiques qui la touchent (sexualité, féminisme, consentement, violences, militantisme, culpabilité, justice…). Nous avons à cœur d’essaimer nos spectacles à travers le monde, de créer avec des équipes internationales et d'élargir nos horizons artistiques et humains.  Comment partager véritablement ce qui nous anime avec les spectateurs d’un bout à l’autre du globe ? Parler de ce qui coince, ce qui grince, ce qui frotte et qui sonne. Nous ne jouons pas. Vous n’êtes pas spectateurs. Nous sommes sous la même couverture. 


Comment créons-nous ?  

 Nous travaillons de façon collective et horizontale grâce à l’écriture de plateau. Chacun.e avec ses talents spécifiques dirige une partie du travail de création. Ainsi les responsabilités sont partagées et les projets sont défendus profondément et collectivement. Nous relions les traditions du théâtre physique (masque, théâtre d’objet, marionnette) et du théâtre textuel en mélangeant les complexités de nos langues. 

Les textes sont en grande partie écrits par l’équipe artistique lors d’improvisations dirigées et nous nous inspirons également de textes sociologiques, politiques, philosophiques, de poèmes et de chansons. Les créations sont taillées dans nos tripes, nos imaginaires, nos réflexions, nos esthétiques et portées par nos médiums artistiques (théâtre de mouvement, danse, chant, musique, travail de personnages, participation du public, travail avec l’espace public). 



Pour qui ? 

 Nos créations sont pensées et construites pour faire participer le public de façon sensible et réflexive. Tant à l’intérieur du spectacle que par des temps d'ateliers ou de débats qui accompagnent le spectacle en amont ou par la suite, le public est amené à s’impliquer dans la création. 

Pour Où ? 

 Nos spectacles sont pensés de façon Tout Terrain avec des dispositifs s’adaptant sur mesure aux espaces intérieurs, déambulant entre divers espaces de jeu avec les spectateurs ou nécessitant de fait l’espace public. Cette approche sensible des espaces nécessite à chaque fois un temps de repérage important. Quoi qu'il en soit, le rapport classique scène-salle s'évanouit pour laisser place au spectacle vivant autour, dans et pour le public. Il n’y a jamais de 4ème mur et l’implication du public est facilitée par ce choix. Le public et l'espace de jeu peuvent ainsi devenir matière intégrante de nos créations. 


Pourquoi ?

Depuis 2018, les créations de la Cie Sale Gamine ont à cœur de toucher un public large autour de propos forts (consentement, sexualité, plaisir féminin, violence, justice, culpabilité) et souvent tabous à travers des médiums artistiques accessibles comme le chant, la danse, le théâtre de mouvement, la musique et parfois le texte. C’est donc par une approche artistique transversale que nous cherchons à chatouiller les sens du public et le sens de ce que nous questionnons dans chaque création. Nous créons des situations de spectacle (procès public, cérémonie de déculpabilisation, cabaret-clown) propres à réveiller l’envie de participation du public. Ainsi, nous impliquons les spectateurs dans la réflexion et l’action de nos spectacles en cherchant toujours plus de justesse dans les relations et de subtilité dans les idées.

Si nous jouons dans l’espace public et dans des lieux insolites ou non dédiés au spectacle, c’est aussi pour permettre à un public varié de partager ces expériences sans distinction sociale, ni freins culturels ou financiers.


Grâce à Qui ? (Soutiens) 

DRAC Auvergne Rhône-Alpes / Département de l'Isère / Ville de Grenoble / Mix'Arts / Le Prunier Sauvage / Le Planning Familial / La Maison de l’Égalité d’Échirolles / Le Service Égalité de la Mairie de Chambéry / Service Égalité Région Rhône-Alpes / CIDFF Besançon, Animak't (91) / Collectif Sans dessus dessous (38) / La Bobine (38), Les 10 Jours de la Culture de la Métro (38), Cie Jolie Môme (91) / Théâtre Quo Vadis (Finlande) / Ministère de la Culture Finlande / Chapel’Mêle (Alençon) / Kemionsaari (Finlande) / Area Juventud à Linares (Espagne) / Théâtre Ste Marie d’En Bas (38) / Tapis Vert (61) / CREARC (38) / La Loupiote Aurillac (15) / Scène Nationale d'Alençon (Festival Les Échappées Belles) / Baz'arts (38), Théâtre des Peupliers (38), Midi Minuit (38), La Finca la Furriola (Grenade), Espacio Sankofa (Valencia)...